marché immobilier en 2021
24Nov

Vers un repli du marché immobilier en 2021 ?

Vers un repli du marché immobilier en 2021 ?

Selon les dernières estimations du site spécialisé MeilleursAgents, les prix de l’immobilier en 2020-2021 pourraient bien marquer le pas. On constate d’ores et déjà une stabilisation, voire une baisse, dans certaines grandes villes.

L’évolution des prix de l’immobilier en 2020-2021

Paradoxalement, la crise économique de 2020 a pour le moment épargné le secteur de la pierre. En effet, fort de son image de « valeur-refuge », l’investissement immobilier conserve la confiance des Français.

Les prix des maisons et des appartements en hausse

Selon les derniers chiffres constatés par les notaires, le coût des biens immobiliers en France reste en augmentation sur une année glissante. Fin octobre, le prix moyen d’une maison affichait une hausse de 2,6%, celui d’un appartement enregistrant +2,1%. Ces pourcentages, établis au regard des avant-contrats répertoriés par les notaires, reflètent la tendance globale des prix de l’immobilier en 2020. Depuis janvier, Paris enregistre ainsi une hausse de 2%, Nantes affiche +4,6%, Rennes +4,3%, Lille +3% et Lyon +2,9%. Le marché est stable à Montpellier avec +0,7% et en repli de 0,6% à Bordeaux. Cette dernière ville avait cependant connu une hausse spectaculaire des prix des logements ces dernières années.

La tension immobilière diminue dans les métropoles

En début d’année, certaines grandes villes faisaient preuve d’une tension immobilière supérieure à 20%. Pour rappel, ce terme désigne le rapport entre le nombre de biens disponibles et le nombre d’acquéreurs potentiels. Un marché est dit tendu si la demande immobilière est nettement supérieure à l’offre. Aujourd’hui, le nombre de vendeurs et d’acquéreurs potentiels tend à s’équilibrer dans bon nombre de métropoles. Certes, à Lille ou Strasbourg, l’ITI (indicateur de tension immobilière) est encore de 22% en novembre. En revanche, il n’est plus que de 6% à Paris et 3% à Bordeaux, malgré une diminution de l’offre immobilière en 2020. Les prix du mètre carré demeurent élevés pour le moment, mais la crise économique de 2020 a clairement impacté les possibilités d’emprunt des ménages.

Marché immobilier en 2021 : à quoi s’attendre ?

Le rebond constaté suit au premier confinement ne semble pas devoir se répéter dans l’immédiat. De plus, la fin de l’année est une période généralement peu propice à la concrétisation des projets immobiliers.

L’évolution des transactions immobilières en 2021

La rentrée 2020 a donné lieu au ralentissement habituel, avec une baisse du nombre de ventes de 0,6% à Paris notamment. Certaines villes affichaient un sursaut, comme Strasbourg avec +0,6%. Toutefois, les experts de MeilleursAgents craignent une chute des transactions immobilières en 2021. En effet, si le reconfinement n’impacte pas l’activité des notaires et des banques, il interdit en revanche les visites de biens, au moins jusqu’au 1er décembre. Ceci complique considérablement le travail des agents immobiliers, à une époque de l’année déjà peu favorable à l’achat de logements. Les incertitudes quant à l’évolution de la situation sanitaire et économique, le spectre d’une troisième vague sont autant d’éléments qui risquent de freiner le marché immobilier en 2021.

L’impact de la crise sur les crédits immobiliers

Malgré la hausse spectaculaire des prix de l’immobilier en 2020, la demande restait forte jusqu’à la rentrée, sans doute en réaction au premier confinement. Néanmoins, ce rebond providentiel tend à s’essouffler sous la pression des facteurs socio-économiques. La hausse du chômage, le durcissement des conditions d’accord de prêts immobiliers touchent de plein fouet les ménages les plus modestes. Avec ce nouveau confinement, les profils fragiles et les primo-accédants pourraient bien voir réduits à néant leurs projets d’acquisition de maison en 2021. En dépit de la baisse des prix de l’immobilier prédite par certains professionnels du secteur, l’accès au logement risque de se compliquer encore dans les mois à venir.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à découvrir nos vidéos sur le thème de l’investissement immobilier.

ABOUT THE AUTHOR

David Devila