restrictions prêts immobiliers 2020 et 2021
05Oct

Restrictions sur les prêts immobiliers 2020 et 2021

Restrictions sur les prêts immobiliers 2020 et 2021

En 2019, le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a encadré l’octroi des crédits immobiliers. Qu’en est-il des prêts immobiliers 2020 et 2021 ?

Prêts immobiliers 2020 et 2021, un octroi encadré

Afin de limiter les défauts de remboursement, les banques et les autorités financières sont vigilantes quant aux capacités de remboursement des emprunteurs. Pour cela, elles ont fixé certains critères d’octroi pour les prêts immobiliers.

Des crédits soumis à l’accord des banques

Pour obtenir un crédit bancaire, les emprunteurs doivent fournir un dossier complet aux banques. Celui-ci comprend notamment des justificatifs de revenus (contrat de travail, déclaration de chiffre d’affaires, etc.) et des extraits de comptes. Grâce à ces documents, les banques connaissent la gestion financière du client (présence ou non de découverts, et/ou d’incidents bancaires). Elles en déduisent le profil de l’emprunteur et la capacité d’emprunt de ce dernier. Pour optimiser leurs chances d’obtenir un crédit, les emprunteurs doivent préparer leur dossier de prêt immobilier et présenter un dossier solide.

Les critères d’octroi recommandés par le HCSF

Pour accorder un prêt à leurs clients, les banques ont certains critères qui sont propres à leur politique commerciale. Elles doivent cependant suivre les avis des autorités financières comme le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF). Dans une recommandation du 20 décembre 2019, le HCSF a rappelé que l’accès aux prêts immobiliers devait respecter certains critères :

  • Les échéances des crédits ne doivent pas dépasser 33% des revenus des emprunteurs;
  • La durée des prêts ne doit pas excéder 25 ans.

Le HCSF autorise les banques à déroger à ces conditions pour 15% des crédits immobiliers. Pour ces derniers, les banques peuvent être plus flexibles et accorder par exemple un prêt à des clients malgré un taux d’endettement supérieur à 33% des revenus.

Plus de restrictions bancaires en 2020 et 2021 ?

La crise sanitaire et économique a ébranlé l’activité économique de la France et avec elle la situation financière de nombreux ménages. Dans ce contexte, les restrictions du HCSF concernant l’octroi des prêts immobiliers 2020 et 2021 auraient pu évoluer. Il n’en est rien.

Maintien des critères pour les prêts 2020 et 2021

Avec la crise économique, de nombreux français ont subi et/ou risquent de subir une baisse de revenus. Or, si les ménages ne sont plus en capacité de financer leur achat immobilier, le marché de l’immobilier risque d’être fortement impacté. Dans ce contexte, les recommandations de décembre 2019 du Haut Conseil de Stabilité Financière peuvent sembler trop strictes et inadaptées. Le HCSF a cependant rappelé dans un communiqué de presse du 17 septembre 2020 que les conditions d’octroi pour les prêts immobiliers 2020 et 2021 restaient identiques. Le taux d’endettement maximum recommandé reste donc de 33% et la durée maximale du prêt est maintenue à 25 ans. Il a cependant précisé qu’il attendait les déclarations des banques à la fin de l’année 2020, pour analyser l’impact des critères de la recommandation.

L’impossibilité d’acheter avec la crise

La crise économique de 2020 a et continuera à avoir un impact important sur les finances des ménages. Certains français ont perdu leur emploi alors que d’autres ont vu leurs revenus fortement diminuer avec l’activité partielle. Or, le montant des revenus est un élément essentiel du dossier des emprunteurs. Il permet aux banques de calculer la capacité d’endettement des ménages et de s’assurer de leur stabilité financière. Avec la diminution de leurs revenus, certains ménages ne peuvent ainsi plus avoir accès aux prêts immobiliers 2020 et 2021. Cette situation, combinée au niveau élevé des prix immobiliers dans l’ancien et dans le neuf, rend impossible le financement de certains projets immobiliers.

Pour en savoir plus sur les conséquences de cette crise sur le marché immobilier, regardez la vidéo de David Devila. Profitez également de ses astuces pour vos investissements immobiliers en 2020 et 2021, en le suivant sur les réseaux sociaux : YouTube, Twitter, Facebook, Instagram, ou encore Pinterest.

ABOUT THE AUTHOR

David Devila