04Juin

Qu’est-ce qu’une SCI ?

Dans cet article et les 4 suivants, nous parlerons de la SCI. Nous verrons tout d’abord ce qu’est une SCI, après quoi nous aborderons les avantages et les inconvénients de la SCI et nous verrons enfin comment monter une SCI et quel en est le coût. Voyons donc tout d’abord ce qu’est une SCI.

SCI signifie Société Civile Immobilière. Il s’agit d’une société permettant à plusieurs personnes physiques ou morales (au moins deux) d’être propriétaire d’un ou plusieurs biens immobiliers et d’en assurer ensemble la gestion. Les biens acquis deviennent la propriété de la société. Tous les associés reçoivent des parts sociales proportionnellement au montant de leur apport. Un montage en SCI permet d’obtenir certains avantages fiscaux.

Qui compose une SCI ?

Une SCI est constituée d’associés et est administrée par un gérant :

  • Les associés désignent et révoquent le gérant, participent aux assemblées générales et reçoivent des parts sociales en échange de leur apports en nature ou en numéraire Ils reçoivent des dividendes lorsque l’entreprise fait des bénéfices. En revanche, en cas de dettes, la répartition se fait proportionnellement à la part que l’associé possède dans la SCI. Et on pourra vous demander de débourser vos propres deniers s’il le faut !
  • Le gérant : La SCI peut être gérée par un ou plusieurs gérants, personnes physiques ou morales. Le gérant assure la gestion courante (encaissement des loyers, paiement des charges, déclaration fiscale…) de la SCI.

Quels sont les différents types de Société Civile Immobilière ?

Il existe différents types de société civile immobilière :

  • la SCI de gestion ou de location correspond à la société civile immobilière traditionnelle. Elle permet d’acheter un bien à plusieurs, de le gérer et éventuellement de le mettre en location. Généralement, l’objectif principal de créer ce type de société est de faire fructifier un ou plusieurs biens immobiliers grâce à la mise en location.
  • la SCI familiale peut être uniquement constituée entre les membres d’une même famille ;
  • la SCI construction-vente est utilisée pour acheter un terrain, faire construire un bien immobilier dessus et revendre le tout ;
  • la SCI attribution permet de déterminer précisément quelle partie de l’immeuble appartient à chacun des associés ;
  • la SCI de jouissance à temps partagé a pour but de se partager l’usage du bien.

Il est essentiel de bien choisir la forme de société la plus adaptée à votre projet.

Si vous souhaitez bénéficier d’un audit gratuit par téléphone ou en savoir plus sur notre programme de formation : “Investir dans l’immobilier avec la construction de maisons individuelles”, vous pouvez réserver un appel gratuit en cliquant ici.

ABOUT THE AUTHOR

David DEVILA