Prix d'un bien immobilier en viager en 2020
25Août

Prix d’un bien immobilier en viager en 2020

Prix d’un bien immobilier en viager en 2020

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier en viager en 2020 ? Découvrez ce qui va influer sur le montant du bouquet et de la rente viagère à verser.

Le montant d’un bien immobilier en viager en 2020

Plusieurs éléments permettent de calculer le coût d’un viager : valorisation du logement, nature du contrat, aléa de l’espérance de vie, frais de notaire… Découvrez tous les points à observer pour évaluer le montant d’un bien immobilier en viager en 2020.

La base du prix d’un viager en 2020

La démarche d’achat en viager débute devant le notaire. Sa première tâche consiste à évaluer le bien pour établir une mise à prix. Sur la base de données officielles et de systèmes de rente, il peut déterminer le montant du bouquet du viager. Ce capital représente 10 à 40% de la valeur de la propriété et dépend aussi de l’âge du vendeur. L’acquéreur (débitrentier) doit verser cette somme au comptant lors de la signature du contrat d’achat en viager. Le bouquet n’est pas obligatoire mais reste conseillé par les notaires pour réduire le montant de la rente.

Calcul de la rente viagère et notion d’aléa

Après avoir identifié le bouquet et le solde restant, le notaire peut déterminer la rente viagère pour 2020. Il s’appuie sur des statistiques appelées tables de mortalité de l’Insee. Plus l’espérance de vie est faible, plus le versement mensuel, trimestriel ou annuel sera élevé. Le notaire est également tenu de s’assurer que le créditrentier est en bonne santé au moment de la signature. La vente en viager repose effectivement sur la notion d’aléa, sous peine de nullité du contrat. Ainsi, l’acquéreur n’a aucune idée du montant de la rente immobilière qu’il devra payer.

Autres critères influant sur le montant du viager

La nature du contrat aura de fortes répercussions sur le coût global d’un achat immobilier en viager. Il ne faut pas non plus oublier les frais divers liés à la possession d’un patrimoine immobilier en 2020.

Mesurer l’impact du contrat en viager sur le prix

Cette liste donne un petit aperçu de l’impact du contrat en viager sur le montant à investir :

  • Viager occupé : décote sur le bouquet et rente viagère jusqu’au décès, frais de notaire sur la valeur fiscale du bien;

  • Viager libre : bouquet sans décote d’occupation, rente viagère plus élevée, frais de notaire sur la valeur vénale du bien;

  • Viager sans rente : seul le bouquet est versé, environ 50% du prix du bien, pas de rente et possibilité pour l’acheteur d’hypothéquer;

  • Vente à terme (libre ou occupée) : les parties prévoient une durée limitée du droit d’usage, d’habitation et du versement de la rente viagère.

Si les notaires conseillent de payer un bouquet, il n’est pas obligatoire et le vendeur peut ne pas en demander. La rente viagère versée par l’acheteur sera alors plus élevée. La rente peut être révisée si le créditrentier, en viager occupé, souhaite finalement quitter le logement. Le contrat prévoit aussi unerevalorisation annuelle de la rente indexée sur un indice (consommation, prix des loyers…).

Les frais annexes de l’achat en viager en 2020

Comme dans tout investissement immobilier en 2020, l’acquéreur doit identifier tous les postes de dépenses pour évaluer son budget et éviter les surprises :

  • Charges foncières et imposition;

  • Frais d’agence et/ou de notaire pour le viager;

  • Prix de l’assurance viager (non obligatoire mais conseillé);

  • Garanties décès et longévité (non obligatoire);

  • Frais sur la plus-value à la revente.

Vous prévoyez d’investir votre capital dans un bien immobilier en viager en 2020 ? Vous souhaitez en savoir davantage sur les différents contrats de viager existants et les coûts liés ? Découvrez mes formations et conférences en ligne pour réussir votre stratégie d’investissement dans la pierre.

ABOUT THE AUTHOR

David Devila