Prêt immobilier

Comment préparer son dossier de prêt immobilier ?

Prêt immobilier : comment préparer son dossier ?

Pour obtenir les meilleures conditions de prêt immobilier, un emprunteur doit se constituer un dossier complet et solide. Voici comment s’y prendre.

Présenter son meilleur profil emprunteur

Avant d’accorder un crédit bancaire, les banques ont besoin de garanties de la part du futur emprunteur. Ce dernier a donc tout intérêt à prendre les devants en faisant une première analyse de son budget.

Déterminer sa capacité d’emprunt

Pour se protéger contre le risque d’insolvabilité, les établissements bancaires limitent le montant des crédits. Pour cela, ils déterminent la capacité d’emprunt du futur propriétaire. Celle-ci est calculée en fonction des revenus de l’emprunteur (salaires, loyers encaissés, etc.) et du taux d’endettement maximal autorisé.

Le taux d’endettement maximal recommandé par le Haut Conseil de Stabilité Financière est de 33%. Il permet aux acquéreurs d’avoir un reste à vivre suffisant pour leurs dépenses courantes.

Exceptionnellement, les banques peuvent le revoir à la hausse pour certains dossiers de prêt.

Ainsi, avec un taux d’endettement de 33%, un couple sans enfant gagnant 2.000€, peut rembourser 660€ par mois maximum. Il peut ainsi emprunter 158.400€ sur 20 ans.

Attention toutefois, car cette somme ne comprend pas que le prix du bien. En effet, elle englobe également les frais de dossier, de garantie et les intérêts du crédit.

Optimiser sa gestion financière

Quelle que soit la banque contactée, certaines pièces sont demandées pour analyser le dossier de financement de l’emprunteur. C’est le cas par exemple des justificatifs de revenus et des derniers extraits de comptes.

Grâce à ces documents, les banques peuvent déterminer le profil, plus ou moins économe, de leur client. Ainsi, des découverts réguliers couplés à un train de vie supérieur à ses revenus, peuvent jouer en défaveur de l’acquéreur. Au contraire, un remboursement assidu des crédits et la présence d’économies sont appréciés pour un dossier d’achat immobilier. Mieux vaut donc anticiper et prendre de bonnes habitudes de gestion financière avant de demander un prêt immobilier.

Obtenir le meilleur financement

Pour acheter un immeuble, il existe des prêts aidés qui permettent de compléter et consolider le financement. Il ne reste ensuite plus qu’à mettre en concurrence les banques pour obtenir les meilleures offres !

Les aides pour un investissement immobilier en 2020

L’investissement immobilier est l’un des principaux projets financiers pour les ménages. Aussi, pour soutenir ces acquisitions, l’Etat et les collectivités territoriales ont mis en place les différents dispositifs suivants :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ), soumis à des conditions de ressources et de localisation du bien;
  • Le prêt conventionné, pour l’achat de la résidence principale;
  • Le prêt épargne logement pour les détenteurs d’un compte épargne logement (CEL) et/ou d’un plan épargne logement (PEL);
  • Le prêt action logement ouvert aux salariés des entreprises privées;
  • Le prêt proposé par certaines collectivités territoriales pour acheter un immeuble neuf comme le Prêt Paris Logement 0%.

Comparer les conditions de crédit bancaire

Pour obtenir les meilleures conditions de prêt immobilier, il est nécessaire de contacter plusieurs interlocuteurs. Il faut ensuite comparer chaque offre de crédit bancaire, en comparant des volets tels que :

  • TAEG (Taux Annuel Effectif Global);
  • Frais de dossier;
  • Frais de garantie (caution, hypothèque, IPPD : Inscription en Privilège de Prêteurs de Deniers);
  • Assurance du crédit bancaire, etc.

L’emprunteur peut faire ce travail de mise en concurrence seul, mais il peut également se faire assister par un courtier en crédit immobilier.

Évidemment, plus le dossier présenté par l’acquéreur est solide, plus les banques sont disposées à assouplir la réglementation et les contraintes….

Retour haut de page