04Sep

Le succès de l’immobilier neuf chez les jeunes

Nous assistons à un boom de l’immobilier chez les plus jeunes.
Quelles sont les raisons de ce succès ?
Quelles sont les limites de l’investissement dans l’ancien, qui rendent plus judicieux l’achat d’un logement neuf ?
Vous trouverez les réponses à ces questions dans cet article.​

​​Le succès de l’immobilier neuf chez les jeunes


Avec 64% de Français propriétaires de leur logement, pas étonnants que les jeunes veuillent leur part du gâteau. Nombre d’entre eux voit l’achat immobilier comme un gage de sécurité face à un avenir qu’ils jugent incertain.

Les jeunes veulent investir dans la pierre et ce sont les nouveaux programmes qui ont leur préférence. Voici les raisons du succès de l’immobilier neuf.


Critères de choix d’un logement neuf


La Fédération des promoteurs immobiliers et le cabinet Deloitte ont mené une étude consacrée aux rapports entretenus entre la jeune génération et le logement neuf. 600 jeunes, de 20 à 30 ans, ont été interrogés avant et après le confinement. 94% d’entre eux considèrent que l’acquisition d’un logement est une dépense prioritaire, la pierre apparaissant ainsi comme une valeur sûre et essentielle. Et les jeunes ont en une idée bien précise de ce qu’ils souhaitent en matière d’habitat : 60% préfèrent acheter dans le neuf. Le prix est désigné comme leur principal critère dans le choix de ce type de logement. Les mécanismes d’aide accordés aux primo-accédants ne sont pas étrangers au succès de l’immobilier neuf chez les jeunes. En effet, les dispositifs Prêt d’Accession SocialePTZ ou Prêt Conventionné sont très incitatifs. La localisation du bien est aussi un critère décisif à l’achat. La crise sanitaire et les périodes de confinement ont cependant fait émerger de nouvelles attentes chez les jeunes. Le confort et l’environnement sont désormais au cœur de leurs préoccupations. 

Le confort et la qualité des logements neufs


Les jeunes Français sont davantage attirés par l’immobilier neuf que par l’ancien. Dans leur esprit, un appartement neuf est synonyme de qualité et de bien-être. Dans un souci d’économie budgétaire, le neuf rassure : absence de travaux, maîtrise des dépenses énergétiques et des charges de copropriété. Ils sont particulièrement sensibles à la modularité et aux qualités écologiques de l’habitat neuf. La personnalisation, la connectivité, les économies d’énergie, l’acoustique, sont autant de paramètres qui font indiscutablement pencher la balance pour le neuf. Sans compter que la majorité des personnes préfèrent agencer leur lieu de résidence comme ils l’ont toujours souhaité, un luxe qui n’est possible que grâce à l’achat d’un logement neuf. Le confinement n’a fait que renforcer le succès de l’immobilier neuf dans cette tranche d’âge. Depuis cette période, 36% d’entre eux plébiscitent le confort et l’isolation phonique.

La nécessité de réhabiliter le neuf


Si les jeunes préfèrent majoritairement acheter un logement neuf, 77 % d’entre eux sont néanmoins favorables à la rénovation des biens anciens. Une démarche qui ne peut cependant satisfaire les besoins en habitat de l’ensemble des Français.
Les jeunes sont, en effet, conscients des nombreux avantages à investir dans l’immobilier ancien. 22 % considère qu’un logement ancien a plus de charme qu’un logement neuf. La hauteur sous plafond, le parquet authentique et les cheminées de marbre sont autant d’éléments de caractère qui déclenchent l’achat. Par ailleurs, les appartements anciens sont souvent moins chers et disponibles plus rapidement. Parce qu’ils sont sensibles à la cause environnementale, les jeunes voient aussi tout l’enjeu de la rénovation en matière d’écologie : une démarche écoresponsable. Ainsi, la volonté de recycler l’existant et de réduire l’empreinte carbone sont des arguments en faveur du marché immobilier de l’ancien. Enfin, les dispositifs d’aide à la rénovation sont, eux aussi, incitatifs, répondant à la fois aux préoccupations écologiques (isolation thermique) et aux contraintes d’économies financières. Mais là encore, l’offre est limitée et l’on voit poindre le besoin de logements neufs sur le marché.

La nécessité de construire de nouveaux logements


Le parc de logements anciens est limité. Pour l’achat d’une résidence principale ou pour un investissement locatif, le marché de l’ancien ne peut suffire à satisfaire les besoins des Français en matière de logements. Il est nécessaire de continuer à construire des immeubles et des maisons, notamment dans et aux abords des grandes métropoles. Le succès de l’immobilier neuf chez les jeunes ne peut que contribuer au rééquilibrage dumarché immobilier pour 2021. Le lancement de nouveaux programmes de construction permet à moyen terme d’augmenter l’offre de logements disponibles, et donc, de contribuer à la baisse des prix du neuf.


Si vous souhaitez bénéficier d’un audit gratuit par téléphone ou en savoir plus sur notre programme de formation: “Investir dans l’immobilier avec la construction de maisons individuelles”, vous pouvez réserver un appel gratuit en cliquant ici.

ABOUT THE AUTHOR

David DEVILA

Écrire un commentaire