14Août

Le point sur la nouvelle réglementation RE2020

Avez-vous le projet de faire construire une maison neuve ?
Aujourd’hui, nous vous informons sur les nouvelles normes à respecter avec l’arrivée de la nouvelle règlementation RE2020.

Mise en place de la RE2020

Prévue pour janvier, l’entrée en vigueur de la RE2020, la nouvelle Réglementation Environnementale pour la construction de maisons neuves en 2021 devrait prendre effet cet été. Passons au peigne fin cette nouvelle norme.



Nouvelles règles pour la construction de maisons à partir de 2021


Élaborée tout au long de 2020, la RE2020 a pour objectif de remplacer l’actuelle norme RT2012 (Réglementation Thermique 2021) qui concerne la construction immobilière. C’est désormais avec une approche plus globale de réduction des émissions de CO2 que devront être conçus nos futurs logements.

Ainsi, toute construction de logement, de bureau ou d’école dont le permis sera déposé après l’été 2021 devra respecter les règles imposées par la nouvelle norme.
Dans la lignée des RT2005, RT2010 puis RT2012, la RE2020 doit apporter des solutions innovantes autour de 3 priorités :

  • réduire l’impact écologique des bâtiments sur toute leur durée de vie, dès la construction
  • favoriser la réduction de consommation d’énergie et renforcer l’indicateur Bbio
  • garantir que les habitations futures soient adaptées aux changements climatiques


Avec ce dispositif, le gouvernement souhaite prendre des mesures fortes pour transformer le secteur de la construction et du logement. Ce dernier est, en effet, responsable d’environ 30% des émissions de CO2 du pays.



Tendre vers la neutralité carbone des bâtiments


Avec la RT2012, l’objectif se limitait à la diminution des consommations d’énergie et à une meilleure isolation des foyers. La RE2020 est beaucoup plus ambitieuse. L’enjeu est de réduire les émissions de carbone sur tout le cycle de vie du bâtiment. En effet, près de 50% des émissions sont réalisées au moment des travaux.
Cela passe donc par une toute nouvelle vision de la construction de maisons:

  • des modes de construction à revoir pour réduire la pollution en phase de production
  • la préférence pour des sources d’énergie moins carbonées que le fioul et le gaz naturel
  • une montée en compétence des professionnels de l’immobilier et du BTP afin de pouvoir répondre à ses nouvelles normes
  • une prise en compte globale de l’impact environnemental jusqu’à la destruction du bâtiment


La RE2020 doit aussi renforcer les règles déjà mises en place par la RT2012 en matière d’isolation.
Ainsi, la conception même du logement devra offrir une protection naturelle et passive contre la chaleur et le froid, que ce soit par son orientation, sa forme ou les matériaux utilisés.



RE2020 : conséquences sur le marché immobilier en 2021


Le manque de recul ne permet pas encore d’évaluer l’impact financier de la RE2020 sur le marché immobilier du neuf. Mais quelques effets possibles sont à prévoir pour les propriétaires et investisseurs.

Si vous avez un projet d’investissement immobilier en 2021, il semble évident que les coûts de construction vont augmenter. L’habitat à énergie positive devra par exemple inclure :

  • une isolation thermique renforcée
  • un moyen de récupérer l’eau de pluie
  • des matériaux spécifiques permettant de capter l’énergie solaire
  • une climatisation passive


Au-delà du prix du logement, ce sont aussi les compétences nouvelles acquises par les constructeurs qu’il faudra rémunérer. Néanmoins, il y a fort à parier que des aides financières seront mises en place pour accompagner les investisseurs souhaitant construire une maison neuve. De plus, les futurs propriétaires pourront profiter d’économies d’énergies réalisées pour rentrer dans leurs frais en quelques années seulement, avec la satisfaction supplémentaire de vivre dans un logement plus écologique.


Quel impact pour les propriétaires de logement ancien ?


Vous l’avez compris, cette nouvelle norme devrait aussi avoir un impact sur la vente de biens immobiliers existants. Ne respectant pas tous les critères de construction imposés par la RE2020, les logements actuels pourraient voir leur prix se déprécier. Des travaux de rénovation considérables deviendraient alors obligatoires pour tout propriétaire souhaitant revendre sa maison.
Cela fait partie du plan du gouvernement qui souhaite voir disparaître les passoires thermiques, ces logements vétustes encore trop souvent proposés à la vente ou à la location.

Si vous souhaitez bénéficier d’un audit gratuit par téléphone ou en savoir plus sur notre programme de formation: « Investir dans l’immobilier avec la construction de maisons individuelles », vous pouvez réserver un appel gratuit en cliquant ici.

ABOUT THE AUTHOR

David DEVILA

Écrire un commentaire