Investir à Bordeaux en 2020 et 2021

Investir à Bordeaux en 2020 et 2021 | Les bons plans

Investir à Bordeaux en 2020 et 2021 | Les bons plans

La capitale de la Gironde attire toujours plus d’habitants. Mais face à l‘explosion de la demande immobilière, peut-on encore investir à Bordeaux en 2020 et 2021 et de surcroît, réaliser de beaux placements immobiliers ?

Investir à Bordeaux en 2020 et 2021 : un placement sécurisé

Économie florissante, tourisme, qualité de vie… Bordeaux figure en tête des villes de France les plus attractives. Son marché immobilier dynamique promet aux investisseurs un placement de qualité.

Immobilier bordelais, une valeur sûre

Selon la Chambre des notaires de la Gironde, les prix des appartements anciens ont enregistré une hausse de 8% entre le 1er novembre 2018 et le 31 octobre 2019. Par ailleurs, les prix des maisons anciennes sur la région bordelaise ont progressé de plus de 3%. Depuis 10 ans, la population ne cesse d’augmenter à Bordeaux et le marché immobilier girondin a évolué en conséquence. Une tendance qui n’a pas subi la crise économique en 2020. Le confinement, occasionné par la crise sanitaire, a fini de convaincre les candidats indécis, à opter pour une vie en Province. La région Aquitaine a le vent en poupe et Bordeaux est désormais la 9ville de France en termes de nombres d’habitants. Son tissu économique varié ne cesse d’attirer de nouveaux arrivants. Sa situation privilégiée, à quelques kilomètres des plages, et ses multiples espaces verts intra-muros en font une ville particulièrement agréable et attractive. Acheter un bien immobilier en 2020 à Bordeaux est donc plus que jamais une valeur sûre.

Bordeaux, les quartiers qui explosent

La qualité de l’investissement immobilier est directement liée à son emplacement. Finesse architecturale, présence d’espaces verts, proximité de commerces et des transports en commun, sont autant de points incontournables pour investir à Bordeaux en 2020 et 2021. Parmi les quartiers les plus en vogue, Nansouty-Saint-Genès affiche sa popularité. Situé entre la gare et la place des Quinconces, son dynamisme et ses loyers modérés attirent essentiellement les étudiants et les jeunes couples. Le quartier des Chartrons fait également partie des plus recherchés. Ses immeubles anciens au charme bourgeois et la proximité des quais de la Garonne attirent investisseurs et locataires. Le marché immobilier y le plus cher, avec celui du Triangle d’or. Des secteurs privilégiés pour investir dans un bien immobilier de prestige. À cet égard, l’achat d’appartement ou de maison au cœur de Bordeaux est un placement sûr. Pour autant, la rentabilité locative n’est pas toujours au rendez-vous.

Tendance de l’immobilier pour 2020 et 2021 : la périphérie

Avec une moyenne de prix à 3.000€ le m2, jusqu’à 6.000€ en centre-ville, les bonnes affaires se font rares à Bordeaux. Pour assurer une meilleure rentabilité, il est préférable d’acheter un bien en périphérie.

Immobilier locatif, les limites de Bordeaux centre

Malgré une forte demande locative, l’immobilier devient de moins en moins rentable au cœur de l’agglomération. Dans l’ancien, la rentabilité est autour des 4% sur les petites surfaces. Les grandes surfaces se louent très facilement, mais elles offrent généralement aux investisseurs un rendement inférieur à 3%. Dans le neuf, la rentabilité est encore moindre en raison du plafonnement des loyers. L’investissement locatif dans le neuf au centre de Bordeaux ne rapporte en moyenne que 1,8%. Par ailleurs, dans cette ville qui récence le plus de logements en location saisonnière après Paris, il faut désormais composer avec une réglementation plus stricte. En effet, depuis mars 2018, la loi exige l’obtention d’une autorisation de changement d’usage pour les locations meublées de tourisme, en Airbnb par exemple. Cette autorisation est délivrée par la mairie selon l’article L.631-7 du Code de la Construction et de l’Habitat. Les textes obligent également le loueur à compenser les md’habitation ainsi transformés en activité commerciale, faisant considérablement baisser la rentabilité potentielle du bien.

Acheter une maison en périphérie, la nouvelle donne

Pour réaliser de bonnes affaires immobilières, mieux vaut se tourner vers la périphérie. À Pessac où la demande locative est élevée en raison de son campus universitaire, le marché immobilier promet encore des placements très rentables. De même, Talence, Bègle ou Mérignac séduisent de nombreux habitants en recherche de grandes surfaces et d’extérieurs. Situées à quelques minutes du centre de l’agglomération bordelaise, elles offrent le charme des vignobles et le confort citadin, à des tarifs accessibles. Elles sont par ailleurs idéalement placées, à proximité des voies rapides menant aux plages, au Pays basque ou à Paris. Les logements neufs, comme les biens dans l’ancien, permettent aux investisseurs de réaliser des opérations immobilières bien plus rentables que dans le centre de Bordeaux. Avec des prix d’achat situés autour des 3.000 à 4.000€, l’investissement rapporte jusqu’à 6,7% selon les communes.

Découvrez les meilleurs plans pour investir sur notre chaîne YouTube !

Retour haut de page