marché immobilier en 2020

Explosion du marché immobilier en 2020 à Paimpol

Explosion du marché immobilier en 2020 à Paimpol

Paimpol, une zone immobilière tendue, voit grimper en flèche le marché immobilier en 2020. La côte du Goëlo est plébiscitée par les acheteurs extérieurs.

Le secteur immobilier de Paimpol en ébullition

Les Côtes-d’Armor, et plus particulièrement la région du Trégor-Goëlo – Paimpol et les environs – voient la demande immobilière exploser littéralement depuis le déconfinement. Cette tendance s’explique notamment par la croissance du marché des résidences secondaires et l’envie des citadins de quitter les métropoles.

L’envolée des prix immobiliers en Bretagne nord

En 2019, Paimpol se classait déjà au 19è rang du département en termes de prix médian constaté. La ville affichait même une hausse de 13,7% sur un an, l’une des plus fortes enregistrées. Depuis la fin du confinement, le marché de l’immobilier dans les Côtes-d’Armor continue de donner des signes d’agitation. Le Trégor-Goëlo (du nord-ouest de Saint-Brieuc à la limite avec le Finistère) est particulièrement concerné. Selon les mandataires immobiliers, l’augmentation serait de l’ordre de 10% en 3 mois, du jamais vu dans cette zone pourtant tendue. Paimpol et sa région ne sont cependant pas les seuls endroits où l’on assiste à un véritable boom du marché de la pierre en 2020.

Une tension immobilière forte dans le secteur

Avec ses paysages somptueux et son climat agréable, la côte de Goëlo attire naturellement de nombreux acheteurs potentiels. Paimpol, Lézardrieux, Ploubazlanec sont des villes où le marché immobilier en 2020 est très tendu. Avec l’augmentation impressionnante de la demande, il est à craindre que les biens proposés viennent à manquer. Même avec des prix au mètre carré qui dépassent les 2500€ en bord de mer, la demande reste forte. De là à dire que c’est le bon moment pour vendre, il n’y a qu’un pas, que les professionnels du secteur franchissent sans hésiter. La tension immobilière à Paimpol est aussi accentuée par une évolution du profil des acheteurs.

Les nouvelles tendances du marché immobilier en 2020

La hausse fulgurante du prix du mètre carré cache de nombreuses causes, liées pour certaines à la crise sanitaire récente. Ce boom immobilier a aussi entraîné une évolution du profil des acheteurs, souvent au détriment des costarmoricains.

De nombreux acheteurs sont extérieurs à la région

Avec l’envolée des prix des biens, les locaux peinent à suivre, notamment les primo-accédants. Bien souvent, les investisseurs extérieurs peuvent payer davantage et sans crédit : un net avantage sur un marché aussi tendu. Les acheteurs recherchent une résidence secondaire ou souhaitent changer de vie en s’éloignant des métropoles. Les achats se font de manière ultra rapide, parfois en moins de 2 jours ou même après une simple visite virtuelle. Les candidats à l’achat sont pressés et savent exactement ce qu’ils veulent. Certains sont prêts à signer un compromis sans même avoir visité le bien, une pratique que tous les mandataires n’approuvent pas. Cependant, certains professionnels de l’immobilier prédisent un retour à la normale du marché immobilier près de Paimpol d’ici quelques mois.

Des résidences secondaires très recherchées

L’acheteur type a aux alentours de 50 ans ; il est déjà propriétaire, résidant hors de la Bretagne, voire étranger. Le changement climatique semble favoriser le choix d’une résidence secondaire en Bretagne, réputée pour la clémence de son climat. Le type de bien recherché répond à des critères assez précis : une maison bretonne de caractère, idéalement en pierre. Les acheteurs veulent aussi un jardin moyennement grand et une situation géographique proche des commodités. Enfin, la vue sur la mer reste très demandée, ainsi qu’une chambre au rez-de-chaussée qui est un plus, notamment pour les personnes retraitées. Avec un pouvoir d’achat supérieur à celui des locaux, les investisseurs étrangers boostent le marché des résidences secondaires. Reste à savoir si cette tendance se poursuivra dans les mois à venir.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le secteur de l’immobilier, communiquer avec nous ou découvrir les formations de David Devila, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Retour haut de page