17Juil

Bilan de santé du marché de l’immobilier en 2021

Vers un maintien de l’investissement immobilier en 2021

Bien que le contexte économique soit fragile, le secteur de l’habitat se porte bien. Le marché laisse entrevoir un maintien de l’investissement immobilier en 2021.
Après une mise à l’arrêt de 2 mois au printemps 2020, le marché immobilier a, en effet, retrouvé un fort niveau d’activité. Les acquéreurs ont parfois modifié leur projet d’achat, mais ils restent toujours très nombreux à vouloir devenir propriétaire d’un appartement ou d’une maison.


La baisse des ventes, un phénomène contenu

L’épidémie de Covid-19 a, dans l’ensemble, assez peu impacté le marché du logement. Cependant, comme tous les autres secteurs économiques, il a souffert, dans une certaine mesure, de la période de confinement destinée à lutter contre la propagation du virus. En effet, les visites de logements ont, pour la majorité, été interrompues ou perturbées pendant de longues semaines. Mais dans l’ensemble, la baisse d’activité dans le secteur immobilier a été assez limitée.
C’est dans la capitale qu’on observe le déclin le plus important. Les ventes immobilières à Paris intra-muros ont ainsi chuté de près de 18% au 3 e trimestre 2020. À cela, une raison simple : l’activité économique mondiale ayant été paralysée par l’épidémie, les investisseurs étrangers se sont raréfiés. Par ailleurs, face au phénomène d’exil de nombreux citadins poussés au télétravail, on a observé un certain bouleversement du marché en faveur de la Province, des zones rurales et des villes moyennes.


La mutation de la demande des acquéreurs

Plutôt qu’un effondrement de la demande, il s’agirait davantage d’un changement profond dans les attentes et les aspirations des consommateurs. Confinés chez eux, la découverte du télétravail a été pour beaucoup de Français une véritable prise de conscience. Nombreux sont ceux qui ont alors saisi l’importance de se sentir bien chez eux et plus encore, de se reconnecter avec la nature. Ceci les a poussé à vouloir à tout prix acquérir une villa avec jardin ou un appartement spacieux avec terrasse.

Faut-il craindre un exode massif hors des grandes villes, vers la campagne ? On observe, certes, un nouvel attrait pour les villes moyennes, véritables moteurs pour le marché immobilier en 2021. Néanmoins, les grandes villes ne sont pas réellement en reste. Dans l’immobilier neuf comme dans l’ancien, la demande reste élevée, poussée notamment par les différents dispositifs d’aide à l’investissement locatif et à la rénovation, comme Pinel et MaPrimeRénov’. Un constat qui confirme le maintien de l’investissement immobilier en 2021.Entre rareté et augmentation de prix, l’investissement immobilier a, malgré un contexte peu favorable, de beaux jours devant lui. Il est définitivement une valeur refuge pour les investisseurs.


La hausse des prix

La pénurie immobilière se prolonge, d’autant que les programmes de construction de demeures neuves ont été à l’arrêt pendant les nombreuses semaines de confinement. Le retard est important et sans doute difficile à résorber sur la seule année 2021. Ce déséquilibre entre l’offre et la demande pousse nécessairement les prix vers le haut.
Par ailleurs, les taux des emprunts immobiliers demeurent très bas, ce qui stimule la demande. Les prix ne cessent donc de croître dans la plupart des grandes villes. On note ainsi une hausse de plus de 7% à Paris, avec un prix moyen de 10.671€ le m2 . Dans le neuf, les prix explosent et peuvent atteindre jusqu’à 8,7% à Lille ou 5,6% à Montpellier par exemple. Pas de crainte à avoir sur le marché du logement à ce jour, l’immobilier reste une valeur sûre, et ce pour longtemps.


L’investissement immobilier rassure


Face à l’instabilité des marchés boursiers, les épargnants recherchent des placements sécurisés. Dans un monde où la dématérialisation est reine, investir dans la pierre rassure plus que jamais. Que ce soit pour leur habitation principale ou pour un investissement locatif, les Français souhaitent investir dans ce qui constitue pour eux une valeur sûre. Cette demande est encore plus forte depuis le confinement. S’il est à craindre que le marché connaisse des périodes de ralentissement compte tenu de la situation sanitaire, on peut néanmoins compter sur un maintien de l’investissement immobilier en 2021 dans sa globalité. L’investissement immobilier demeure donc un gage de sécurité.


Avant d’investir sur le marché immobilier, consultez nos programmes de formation et informez-vous sur nos réseaux !

Avatar

ABOUT THE AUTHOR

admin2526

Écrire un commentaire